23.05.2022

Randonner par numéros – Inauguration officielle du réseau points-nœuds des Cantons de l‘Est

Le week-end dernier, l’Agence du Tourisme des Cantons de l’Est a présenté à la presse le système des points-nœuds de la randonnée des Cantons de l’Est. C’est dans le cadre d’une cérémonie officielle que Madame la Ministre Isabelle Weykmans a inauguré ce réseau qui couvre désormais l’entièreté du territoire. L’événement s’est passé sur le site du Barrage de la Vesdre, lequel avait également été choisi par la Ville d’Eupen le même jour comme point de départ pour la Journée internationale de la Randonnée. Les nouveaux points-nœuds ont naturellement servi à planifier les parcours et l’écho des randonneurs a été très positif.Fin 2021, l’Agence du Tourisme des Cantons de l’Est finalisait le réseau des points-nœuds de la randonnée dans les Cantons de l’Est. Une première phase de placement des points-nœuds avait d’abord eu lieu dans les communes de l’Eifel. Les communes du nord en sont maintenant aussi équipées.Panneaux pour les mineurs

Le balisage par points-nœuds a été développé à la fin des années 1980 par un ingénieur civil limbourgeois et a servi de guide aux mineurs de fond. Ce système innovant a rapidement été un succès et a ensuite été utilisé pour les itinéraires cyclables et de randonnée.

Randonner par numéros

La randonnée par points-nœuds est un jeu d’enfant : chaque croisement de sentiers de randonnée, aussi appelé carrefours ou point-nœud, est identifié par un numéro. Un parcours se crée en connectant plusieurs points-nœuds. Ce système permet de s’orienter sur le terrain de manière très simple et offre en plus une multitude de possibilités de randonnées.

Environ 1.400 km de rando

Au total, 3.450 poteaux, 8.200 plaquettes et 140 panneaux d’information ont été installés sur le terrain ! Le résultat est impressionnant : le réseau de promenade des Cantons de l’Est compte 1.380 km de sentiers de randonnée balisés selon les points-nœuds.

Les coûts d’infrastructure s’élèvent à près de 850.000 euros et ont été financés par plusieurs fonds : 54 % par la Communauté germanophone, 33 % par les communes associées à la Province de Liège et 13 % par l’Union européenne (projet FEADER). Les frais de personnel pour la conception et la coordination ont été entièrement pris en charge par l’Agence du Tourisme des Cantons de l’Est dans le cadre de leur contrat de gestion. Il convient de noter que les coûts initialement estimés ont été strictement respectés.

En route avec le planificateur d’itinéraires en ligne et l’App GO Ostbelgien

Outre le balisage physique sur le terrain, il existe un planificateur d’itinéraires en ligne appelé GO Ostbelgien. Il présente l’ensemble du réseau de randonnées des Cantons de l’Est et permet aux utilisateurs de calculer automatiquement et en quelques clics seulement un itinéraire qu’ils ont eux-mêmes composé.

La pièce maîtresse est une carte interactive sur laquelle les itinéraires sont enregistrés avec des informations sur le parcours, le dénivelé et le nombre de kilomètres. Les POI’s (points of interest) apparaissent également, soit des restaurants, hébergements, prestataires de services et lieux d’excursion à proximité.

Un module intégré de gestion des itinéraires permet de localiser les zones fermées et garantit ainsi une communication ciblée dans un délai très court. Cela a notamment été utilisé l’été dernier au moment des inondations. Il est également précieux en automne pour signaler les zones de chasse et tout au long de l’année pour prévenir des zones de fagne où le drapeau rouge est hissé en cas de risque d’incendie. Ce module est également utilisé pour attirer l’attention sur des événements naturels particuliers, tels que la floraison de la fleur calaminaire dans la Vallée du Hohnbach et des jonquilles dans la vallée de la Holzwarche.

L’application mobile gratuite est conçue pour iOS et androïdes ; particulièrement conviviale, elle permet entre autres d’enregistrer automatiquement les itinéraires créés et d’afficher des conseils pratiques. De plus, les itinéraires téléchargés peuvent être consultés hors ligne.

… ou plutôt avec une carte de promenade en format papier

Ceux qui préfèrent s’orienter de manière plus classique préféreront utiliser les nouvelles cartes de promenade. Au total, 5 cartes ont été créés en collaboration avec l’Institut Géographique National (IGN) ; elles sont à l’échelle 1:25 000, imprimées sur du papier résistant aux intempéries et peuvent être commandées sur la boutique en ligne de l’Agence du Tourisme des Cantons de l’Est ou achetées auprès d’un bureau d’information touristique de la région. Le prix de vente est de 8 €.


Plus d’informations :